Inspecteur – Contrôles sur place des systèmes…

Type d'emploi: Temps plein

Rôle & responsabilités Réalisation de contrôles sur place (CSP): En charge de la création d’un plan d’audit informatique et de sa bonne réalisation pour la dimension informatique de CSP portant sur une thématique spécifique Rédaction de tout ou partie des rapports d’audit informatique Présentation des résultats des inspections aux principales parties prenantes, notamment à la direction de la CSSF et à la direction des entités surveillées Dans le cadre du SSM, agir en tant que membre et représentant de la CSSF dans l’équipe d’audit internationale dirigée par la BCE ou par une des autorités compétentes nationales des pays participants au CSP Contribution à l’évolution des méthodologies d’audit utilisées   Votre profil Diplôme universitaire (Bac +3 ou plus) en audit des systèmes d’informations, ou en informatique avec une option finance, ou en sciences économiques, finance ou gestion avec une option informatique Expérience professionnelle confirmée d'au moins 3 ans dans le domaine de l’audit informatique, de préférence au sein d’une fonction d’audit interne ou auprès d’un cabinet de révision externe Une très bonne maîtrise à l’écrit et à l’oral de l’anglais est indispensable. Bonne maîtrise du français et/ou de l’allemand, la connaissance du luxembourgeois constituant un plus Engagement à se rendre disponible pour des missions à l’étranger et les voyages d'affaires fréquents Excellente connaissance des circulaires CSSF, en particulier celles applicables aux établissements de crédit et relatives à l’informatique Excellente connaissance des méthodologies d’audit et des bonnes pratiques en matière informatique Les certifications CISA, CISM, CISSP ou équivalentes sont un atout Intérêt pour les nouvelles technologies (cloud computing, monnaie virtuelle, intelligence artificielle, open banking, etc.) Capacités rédactionnelles, rigueur, esprit d’analyse et de synthèse Proactivité et flexibilité ; capacité à travailler seul ainsi qu’esprit d’équipe Confidentialité   Le(la) candidat(e) retenu(e) sera engagé(e) comme employé(e) de l’État en vertu d’un contrat à durée indéterminée. Si le(la) candidat(e) remplit les conditions en vigueur, il/elle sera amené(e) à se présenter par la suite à l’admission au statut de fonctionnaire de l’État. Avant la conclusion du contrat de travail, le(la) candidat(e) devra délivrer un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3), datant de moins de 2 mois, afin de garantir son honorabilité.